Les niveaux proposés dans la ressource Arkitekt sont calés sur le CECR
 
Niveau faux-débutant, un appareil didactique soutenu est nécessaire pour accéder à l'information et la formation proposées.
Ce niveau s'adresse aux apprenants pratiquement autonomes. B2 est le seuil de proficiency, l'étudiant en question peut fonctionner de manière satisfaisante dans un environnement anglophone. C1 se rapproche du niveau du locuteur natif.

 

 le CECR - Cadre Européen Commun de Référence pour les langues

 

La notation suivant le CECR, de A1 pour les débutants absolus jusqu'à C2 pour les anglophones, en passant par les intermédiaires A2, B1, B2 et C1, s'est imposée à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble comme une évidence étant donné la très grande hétérogénéité non seulement des apprenants, mais de l'évaluation qu'en font les enseignants.

 

 

 

En effet que peut signifier ce 13/20 dont un étudiant se vante en début de semestre ? Certains enseignants trouvent normal de saluer un bon travail, même de bas niveau, par une note élevée, soit 18/20 par exemple. Mais cette note donne une information erronée à l'institution, aux enseignants du semestre suivant et à l'apprenant lui-même.

Il faudrait pouvoir moduler l'évaluation en termes CECR, sachant que pour accéder au Master, exigence de l'institution, les étudiants doivent justifier d'un niveau B2 dans leur langue étrangère...

 

 

 

 

 

 

Pour information, voici l'état des lieux à l'entrée en L1 en 2010 pour une université de non-spécialistes :

 

Nous proposons donc quelques outils :